Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • kiwi
  • Etudiant Erasmus en master I droit économique et social à l'Université d'Uppsala,Suède
  • Etudiant Erasmus en master I droit économique et social à l'Université d'Uppsala,Suède

nada

customisable counter

Archives

31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 17:45

L'éternelle question que tout étudiant ERASMUS se pose : Est-ce que je vais travailler pour me faire un peu d'argent et voyager plus facilement. Le problème qui se pose c'est que c'est de l'argent gagné mais du temps perdu ! En France on trouve des jobs facilement accessibles aux étudiants : Au Mc Do ou autres fast food, dans des restos en tant que serveur ect... Je vous rassure, en Suède aussi, mais j'ai préféré testé une autre méthode qui n'existe qu'en Suède. Comme vous devez déjà le savoir, je vis dans une ville étudiante où tout est régit par des étudiants. C'est l'une des deux seules villes en Suède ou l'on trouve toute les Nations représentées (13 Nations au total). Mais alors vous allez me dire : quelle sont les différences fondamentales entre ces deux méthodes ?



D'abord, il faut noter qu'il est plus facile de travailler dans les Nations que d'aller se pointer dans une agence d'intérim. Il y a moins de formalités à remplir, et ça c'est good !



Il est possible de travailler dans une Nation à laquelle vous n'êtes pas membre, même s'ils privilégient les adhérents.



Mais, quand on arrive à Uppsala est qu'on est qu'un petit novice sur leur étrange système des Nations, ça devient vite le fouillis dans votre tête quand on vous propose de travailler dans une Nation. Le mois d'Aout est le mois ou les Nations se disputent entre elles les nouveaux arrivants. C'est d'ailleurs bien marrant, parce que pendant environ 1 mois, les Nations vont vous proposer plein d'activités en essayant de vous amadouer avec des bonbons et des gâteaux et des cafés gratos ! Alors un conseil : pendant 1 mois que cette compétition dure, gavez vous et profitez en... Mais bon je diverge. Restons concentrés sur la question du travail : En début d'année, des que vous rentrez dans une Nation on viendra vers vous en vous demandant si vous voulez travailler ici/ ou si ce n'est pas fait directement, on vous le glissera délicatement dans une conversation banale, du genre : « Ils sont bien bons ces chocolat hein ? Tu sais que si tu restes dans cette Nation et que tu y travaille tout pourra les faire toi-même et en manger comme tu veux. Tu vois la feuille là bas sur le bar, c'est la fiche ou tu t'inscrit pour travailler. Tu coches le boulot que t'intéresse le plus : Dj/ serveur/ cuisinier/ faire l'entrée lors des soirées/ faire les vestiaires lors des soirées ect...



Sans exagérer (je ne suis pas Marseillais !), ça se présente toujours sous la même forme. Vous avez toujours la même description, les mêmes arguments par toutes les personnes (de différentes Nations) que j'ai rencontrées. Mais.....(oui il y a toujours un MAIS !) bien entendu ils évitent soigneusement de vous parler de votre rémunération ! Parce que c'est là que ça commence à devenir rigolo : vous êtes payés au lance pierre ! J'ai déjà travaillé 2 fois dans ma Nation mais je ne sais toujours pas combien je gagne. Sans doute quelque chose comme 3 à 5 euros de l'heure : Youpi !



Bon c'est vrai qu'après ils ont raison, c'est vraiment énorme de travailler là dedans parce qu'il n'y a pas trop de contrainte (ça reste d'autres étudiants qui vous commende !), et puis vous apprenez beaucoup de choses (j'ai commencé comme cuisinier= j'ai suivi des recettes, et c'était très bon ! En même temps c'était le jour du restaurent végétarien, et on le sait tous, les végétariens ils n'ont aucun gout !)



L'autre truc génialissime aussi c'est que vous pouvez manger ce que vous souhaitez. Mais par contre interdiction de boire de l'alcool pendant le travail  (désolé les Aveyronnais !).



Bon au final ça reste quand même vraiment bien de travailler avec d'autres étudiants : pas de pression, et en plus vous rencontrez d'autres personnes qui deviennent vite vos super potes.



Si vous n'êtes toujours pas convaincu que le Mike il s'éclate bien à travailler, je vous ai réservé le meilleur pour la fin : Apres avoir fait le ménachhhhh, on se réunit tous au bar et là c'est parti pour l'after ! Les hivers étant froids et les suédois aimant bien téter la bouteille, on se fait de jolies soirées.


ça donne ça :







Mais le pire c'est que le lendemain on peut se faire réveiller comme ça :




Oui c'est flou mais c'est normal, c'est la vrai version de quand tu te réveilles !

Partager cet article

Repost 0
Published by kiwi
commenter cet article

commentaires

kiwi 03/04/2009 17:48

la logique veut forcement que ce soit: BIERE + vodka! comme aurait dit un pote italien, la bière c'est pas assez alcolisée il faut ajouter un petit supplément!

Z! 02/04/2009 16:03

J'étais pourtant persuadé que la question existentielle de l'Homo Erasmus était plutôt de l'ordre : je me lève pour aller en cours ou je pionce jusqu'à l'apéro ? Suivit rapidement d'un logique et attendu : bière ou vodka ?