Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • kiwi
  • Etudiant Erasmus en master I droit économique et social à l'Université d'Uppsala,Suède
  • Etudiant Erasmus en master I droit économique et social à l'Université d'Uppsala,Suède

nada

customisable counter

Archives

16 août 2008 6 16 /08 /août /2008 19:34

Très étrange façon de rentrer en matière.

J'ai une quantité impressionnante de choses à vous raconter (Non ne t'inquiète pas Julia, si c'est trop long je couperais et je reprendrais demain... parce que je ne suis pas une machine et que j'ai des besoins vitaux)


Tiens d'ailleurs en parlant de besoin, je crois bien être en train d'en assouvir un -non non pas de blague salasse là dessus ^^ - J'avais réellement besoin d'écrire, tant pour vous faire découvrir et partager ce que j'ai fait mais aussi pour moi même. Je crois avoir pris goût à l'écriture ! Certes je ne suis pas encore le pro de la communication et je ne maîtrise pas tout à fait le vocabulaire du vrai littéraire, mais je m'entaîne -et y'a du boulot.


Je tiens quand même à dire un grand merci à ma petite Camille qui se démène depuis le début du blog à me corriger les énormes fautes. Alors si jamais vous en voyez une qui traîne par-ci par-là surtout ne me blâmez pas, tout est de la faute (c'est le cas de le dire) de Camille!


Vous êtes prêts pour le petit récit de mon départ de Toulouse ?


C'est parti: Tout s'emballe, il est 10H30, nous sommes le jeudi 14 août, Charles est arrivé depuis peu et se prépare à mettre les bagages dans la voiture de mes parents- voiture qui va servir à nous amener à bon (aéro)port à Toulouse.


A 10H50 tout est prêt, le bruit des bises claque dans l'air, c'est l'heure des adieux avec ma soeur, mon beauf et mon neuveu nouveau né. Le trajet se passe très bien et nous voilà déjà à Blagnac en train de traverser l'aéroport avec nos lourdes valises remplies essentiellement de fringues, des papiers importants et d'alcool (pour celles de Charles). Après avoir enregistré les bagages (qui ne dépassaient pas le poids autorisé ! *soulagement*), je me rends au quai d'embarquement où tout va se jouer puisque à partir de ce moment je vais être tout seul, abandonné de tous. L'heure des adieux sonne.... j'embrasse mon père puis ma mère, et vient ma chérie en dernier (ben quoi il faut toujours garder le meilleur pour la fin ^^). Tout le monde se retourne mais personne de pleure *ouuufff* J'ai pas fait ma fillette! Ma plus grande peur est passée !


Contrôle de routine pour les agents de l'aéroport, je passe sans problème.


Dans l'avion pour Francfort, repas humm.... bon ne cherchons pas de qualificatif. D'ailleurs ça me fait penser que j'ai fait ma première boulette dans l'avion. En effet, l'hôtesse de l'air passe avec son chariot rempli de poches sur lesquelles on pouvait y voir soit des oranges, soit des kiwis soit des framboises. Alors quand elle s'est approchée de moi j'ai à peine compris ce quelle m'a dit et je lui ai répondu : "Orange, please" et là elle me regarde et me rétorque : "Ham or cheese?" ... boulet Mike. Bah oui forcément que c'était des sandwiches mais emballés dans des poches avec des fruits dessus... C'est fort bête il faut avouer !


L'arrivée à Francfort se passe sans encombres et je me prépare à ne rien glander pour 5H30. On trouve toujours des trucs à faire pour patienter : Jouer à Assassins' creed par exemple ou lire Mythologie, ou essayer de se connecter au WIFI.

 


Nouvel avion et nouvelle boulette en vue : bien calé dans un confortable siège, l'hôtesse me demande ce que je souhaite commander à boire (il faut rappeler que nous sommes en Allemagne) donc cela va de soi que je commande une bière. Quel bon rafraîchissement ! Ca passe plutôt bien après leurs sandwiches tout dégeulasses avec des graines. Je profite de l'alcool avant d'arriver en Suède où toute boisson dépassant 2.1 % est horriblement chère.


La boulette, la boulette : alors que sirotant tranquillement ma bière qualité prémium ^^ , l'avion est en proie à d'assez violentes perturbations, ma bouteille glisse et je m'en mets partout sur mes vêtements ! Class Mike ! C'est cool d'arriver en Suède et de puer l'alcool !

Je récupère mes bagages et je rejoins Charles qui m'a facilement trouvé.


J'ai décidé de m'arrêter là pour le moment afin de ne pas en dire trop dans cet article. Vous pourez lire la suite dans le prochain post.


Now playing : Fluorescent Adolescent by Arctic Monkeys

 

/check

Repost 0
Published by kiwi
commenter cet article
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 19:42
C'est juste pour dire aux deux ou trois paumés d'Eurovia qui viendront visiter rapidement ce blog, que pour regarder les photos prises pour le barbecul aujourd'hui, elles sont dans le dossier sur la gauche intitulé : Eurovia Rodez (trooooop dur !). Pour les blaireaux qui n'y arrivent pas -ou/et- ne comprennent pas: cliquez ici
Dernière chose : les gars c'était super sympa de bosser avec vous !
A l'année prochaine (sûrement)
.

/check
Repost 0
Published by kiwi
commenter cet article
31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 20:02

En voilà un titre très ambigu ! Et bien oui... mais c'est ce que je ressens en ce jour, jeudi 31 juillet. Il faut encore rappeler que je m'en vais le jeudi 14 août... Pour les non initiés aux mathématiques ou ceux que ça dépasse complètement- et il y en a- cela fait exactement 15 jours avant mon départ. Alors quoi de mieux que mon blog pour vous dire à quel point c'est assez peu rassurant au final de partir en terre inconnue pour 1 an. Comme vous l'aurez compris, je n'ai pas que de la peine à me détacher, à quitter tout ce petit monde, j'ai aussi cette tres étrange sensation de stress mélée d'appréhension qui vous presse le coeur et le relâche l'instant d'après... Et ça c'est que du bonheur! Je ne sais pas si ça vous l'a déjaàfait avant les partiels : On fear trop d'aller a l'abattoir mais en même temps on est sûr qu'on va assurer. Je peux qualifier ça de : Stress positif.


Pour ce qui est de l'autre coté (le coté obscur du départ), je me pose beaucoup de questions qui ne peuvent rester qu'en suspens jusqu'au jour où je devrais réellement les affronter : Comment vais-je me débrouiller là bas ? Vais-je réussir à bien me faire comprendre ? Quelle Nation vais-je choisir ? (aah encore cette Nation ? Mais qu'est ce au juste ?... Disons simplement que c'est un peu comme les maisons dans Harry Potter - je sens que cette image parle à certain(e)s). Ou encore: N'ai-je rien oublié ? Et bien sûr, est-ce qu'il faut être à poils au sauna ? ^^

 

Pour les lecteurs / lectrices qui se sentent de continuer encore un peu :

Anciennement lorqu'on me demandait des précisions sur mon année en Suède, j'exultais, je pouvais parler des heures sans jamais avoir cette peur au ventre de me dire : Je vais effectivement partir pour UNE année scolaire là bas. Je ne voyais pas tout ce que cela pouvait impliquer. Tout ce qui comptait selon moi était de pouvoir réaliser un rêve de gamin... et effectivement j'étais comme un vrai gamin, je ne pensais pas à toutes les conséquences que cela allait engendrer. Tout compte fait, je pense que je ne préférais pas en voir les conséquences... faire l'autruche ce n'est pas ce qu'il y a de mieux ! Ne faites pas l'autruche mes canards, parce que le jour où il va vraiment falloir sortir de son terrier ça fait mal au cul à la tête. Je ne souhaitais pas voir ce qui allait inévitablement arriver afin de ne pas me gâcher le séjour avant de partir. Le côté obscur doit sortir le plus tard possible... et je n'ai fait que le repousser jusqu'à aujourd'hui !

Je ne dis pas que je suis dans un malheur profond, loin de là, mais plutôt que je commence à faire face aux responsabiltés qui incombent à un grand garçon comme moi qui veux quitter son cocon familial ! ^^

Partir ça consiste en partie à faire des concessions - elles peuvent être triviales comme : se limiter à 20 kg de valise alors qu'on voudrait tout emporter - ou bien se révéler plus importantes : Dire au revoir à ses amis et sa chérie alors qu'on souhaiterait de tout coeur les mettre dans un petite poche de la valise ! Selon moi c'est cette dernière concession qui est la plus dure mentalement. Comment leur dire que c'est simplement un au revoir et pas un adieu ? Rhooo je viens de penser qu'il faudrait que je vous donne mon adresse Skype: kiiiiwiiii (quadruple i à chaque fois)

 

Concernant la joie que j'ai de partir, elle reste et restera toujours intacte. Elle est toujours au même niveau qu'avant, rassurez-vous, je ne vais pas vous faire faux bond ! (vous en seriez trop heureux ^^). La peine que j'ai de partir vient simplement se greffer à cette joie existante.

 

A très bientôt mes canards !

Moi je m'en vais en VRAIES vacances ce samedi en Corrèze !

 

"Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison ? "
 
Joachim du Bellay

 

La chanson de Ridan ici

 


Now playing: Let's Call It Off by Peter Bjorn And John

 

/check


Repost 0
Published by kiwi
commenter cet article
21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 00:08

Avertissement:

Ce blog s'adresse à toutes les personnes souhaitant partir en Suède lors de leur d'une année d'étude Erasmus.

Bien sur tous mes joyeux canards de la CCW et assimilés sont conviés à mettre la bonne humeur sur ce blog.

Par simplification, les lecteurs seront compris comme étant de beaux oiseaux aquatiques au bec caractéristique et appartenant  à la sous-famille des anatinae ou à celle des tadorninae.

Merci de votre compréhension.

 
 

Bonjour ami(e)s canards et autres sympathisants de la basse-cour ;

Aujourd'hui, l'heure n'est ni grave -pas aigue non plus- ni propice au commencement de ce blog, mais j'ai cependant choisi ce lundi 21 juillet 2008 pour commencer à vous narrer mes péripéties du quotidien français avant mon départ et de celles qui m'attendent (les péripéties hein! pas les suédoises!) très prochainement en Suède. Alors pourquoi cet empaffé nous prend-il la tête avec son satané « aujourd'hui » ?!

En ce lundi 21 juillet 2008 -journée de labeur qui m'attendait sur les fabuleux chantiers ensoleillés- j'ai été contraint de rester au lit à cause d'un mal de dos. S'en suit un arrêt de travail d'une semaine. C'est pourquoi, je profite de cette semaine de repos pour ouvrir mon blog et y insérer le premier post.

 

Ensemble nous allons élaborer le portrait de l'Homo Erasmus le plus parfait qui soit. Pour cela, mes chers canards, les ingrédients suivants nous seront nécessaires :

 

  • Volonté  d'étudier dans un autre pays
  • Volonté d'en apprendre plus sur le pays en question                                            
  • Ne pas avoir peur d'avoir affaire à l'administration (cf.  paragraphe : papiers importants)
  • Avoir un minimum d'argent de coté (Merci Eurovia Rodez !)
  • Possibilité de s'adapter facilement à de nouvelles régions du monde      et donc à des nouveaux climats !
  • Savoir parler le langage des signes (ça peut être très utile face à une meute de suédois sauvages ne parlant que suédois !)
  • Savoir se débrouiller seul
  •  Avoir un cerveau d'une capacité de 1 tétra et certifié « dual core » pour assimiler la quantité impressionnante de démarches à faire et de papiers/ mails en tout genre à renvoyer !
  •  Mais surtout : Une bonne dose de self control face à l'administration française- Celle-ci peut prendre jusqu'à 2 semaines pour répondre à des mails lors de sa période d'hibernation (encore que personne ne sais s'il existe une autre phase)

 

Pour tous ceux qui souhaitent s'enrôler dans cette fameuse aventure, voilà la liste des principaux papiers à envoyer (à considérer comme la quête principale pour ceux qui préfèrent les termes geeks). Mais attention pour chacun de ces documents, il faudra faire des démarches annexes -aussi appelées sous quêtes.

 

  • le contrat d'étude ira rejoindre le (la) conseiller(ère) pédagogique qui vous sera attribué(é)
  • l'inscription à votre université de départ
  • la demande de bourse/ aides à la mobilité
  • la demande d'une chambre universitaire
  • ....................
  • et le plus important.........La tant attendue : demande de raccordement à Internet

Au niveau des quêtes annexes vous pourrez trouver l'inscription aux cours de langue C.I.E.L (pour apprendre le suédois un mois avant la rentrée officielle) ; ou encore la résiliation de votre abonnement de mobile (sachez que si vous partez à l'étranger plus de 12 mois et sur présentation d'un justificatif, il vous sera possible de rompre votre contrat sans frais supplémentaire), demande de la carte européenne d'assurance maladie.

Je vous conseille de prendre de l'argent liquide pour commencer là bas avant d'ouvrir un compte en banque une fois sur place.

 

 

Petite digression mais elle le vaut bien

J'émets l'hypothèse que l'administration suédoise est sponsorisée par Patator TM  vu le délai incroyablement court qu'elle s'accorde pour répondre aux emails de pauvres étudiants étrangers se sentant délaissés par leur propre université ou tout simplement en quête d'une révélation unique leur ouvrant de nouvelles portes (non faut pas rêver quand même, t'es pas dans un jeu là et l'Administration c'est pas un PNJ)

 

La procédure est un peu fastidieuse mais j'espère que ça en vaudra le coup. Pour vous confirmer cela, il ne reste plus qu'à attendre le 15 août 2008 lorsque j'aurais enfin mis un pied sur cette terre encore inconnue pour moi.

 

Pour tous les curieux, mon avion part de Toulouse Blagnac le 14/08/2008 à 15:45 et j'arrive à Stockholm le 14/08/2008 23:45...après 5H30 d'attente à Francfort. Aucun vol direct n'est prévu de Toulouse...Alors patience! Monsieur Cavalié Charles (voir photo) sera mon assistant personnel / planificateur de toutes les fêtes, jusqu'au 1er septembre et me guidera dans ce pays qu'il a maintes fois visité.


 

Je suis encore loin d'en avoir terminé avec les papiers (encore les bourses a remplir) et l'inscription à renvoyer. Mais le top dans tout ça, c'est que quand la machine est en route elle ne s'arrête jamais. Hé oui, une fois sur place, il faudra encore choisir une Nation (explication dans le prochain post), prendre un mobile, accéder à Internet, ouvrir un compte en banque...

En route pour de nouvelles aventures !!!

 

Je destine ce blog vous l'aurez compris, à l'ensemble de la communauté Erasmusienne , à mes canards et assimilés (Z!dd0, Zaz, Zo|2o!, Mouette, Camillou, Kof, Scorpio, julio de la pampa, VdK (le gars dos a moi sur la photo!), Kyo, Eiji, Johanna, Gokou, Naspter, Cr4zY, Pauvre fou, Teulieska, Curovsky, Marion B, Nelly-Mona, Jia, Morpheus, Rob)

 


  un ancien coloc Pierre,




à une certaine GG





et-boule au cœur- à mon litchi qui restera en France la durée de ce voyage



/check

Repost 0
Published by kiwi
commenter cet article